20/10/2018 - 08/02/1440 | 0522475281 | info@ecolia.ma

Pour ou contre la crèche ?

Pour ou contre la crèche ?
  • Publié le 26-09-2012 à 22:39
  • Auteur: La rédaction Ecolia
  • Nombre de commentaires: 0
  • Commenter l'article

Encore rares dans les années 90, les crèches sont aujourd’hui implantées partout et sont en plein essor au Maroc.

 

Evolution des modes de vie

 

Répondant d’abord à une évolution de la société, avec notamment les mamans qui sont de plus en plus actives, les crèches ont évolué et sont passés du statut de « garderies » à celui de véritable première école pour l’enfant.

 

La plus grande difficulté pour les enfants et les parents est l’épreuve de la séparation. En effet, bien que pour l’enfant l’apprentissage passe par cette étape, il faut s’attendre à une transition parfois difficile : pleurs, crises, sentiment de culpabilité, etc. Les crèches proposent une phase dite d’adaptation, durant laquelle un parent restera présent sur le lieu de garde, puis partira progressivement, afin que l’enfant s’habitue à son nouvel environnement.

 

Nous avons dressé un tableau des avantages et des inconvénients de la crèche.

 

LES AVANTAGES DE LA CRECHE 

 

La sociabilité: les parents et les spécialistes s’accordent à dire que la crèche est un fabuleux moyen pour l’enfant d’initiation et d’apprentissage à la vie en société. En effet, confronté à d’autres enfants, il apprend la vie en société et apprend à se situer dans le groupe. Il aura moins peur d’affronter la vie et sera moins timide quand il rencontrera d’autres enfants.

 

Apprendre les limites: tenu à certaines règles, notamment aux horaires, l’enfant apprend à évoluer dans un cadre avec des droits, des devoirs et des limites. Cette régulation est importante dans son processus d’adaptation à la vie en société où il est constamment confronté à des règles et des lois. Il gagne également en apprenant à s’organiser en fonction de contraintes, ce qui lui est utile pour son organisation au jour le jour.

 

La sécurité: Les crèches répondent à des normes de sécurité strictes. De plus, l’enfant est entouré de spécialistes qui savent s’occuper de lui tant au niveau physique que psychologique. Il est donc important pour les parents de se sentir rassurés et ils doivent en premier lieu s’enquérir du niveau de formation du personnel encadrant de la crèche.

 

Eveil et nutrition: les parents doivent également s’assurer de la présence d’un spécialiste ou d’un éducateur pour enfants et éventuellement d’un nutritionniste (ou équivalent). Il est important pour les enfants de suivre un programme d’éveil mis en place par un spécialiste. Il est essentiel pour leur développement de bien manger et certaines crèches proposent des repas équilibrés afin d’apporter à l’enfant ce dont il a besoin.

 

LES INCONVENIENTS DE LA CRECHE 

 

Horaires et fatigue: les horaires des crèches ne sont pas toujours pratiques pour les enfants et les parents. Les enfants peuvent être soumis à de longues journées et manquer de sommeil. Au niveau de la logistique cela peut également poser un problème aux parents qui doivent s'organiser en fonction de leurs propres contraites d'horaires de travail.

 

Nid des maladies: les enfants dans les crèches sont plus exposés aux virus et maladies. Les enfants tombent plus souvent malades, et ramènent également des maladies à la maison. Bien que les maladies infantiles renforcent le système immunitaire, lorsque celles-ci sont fréquentes les parents peuvent être inquiétés.

 

Le revers de la médaille: l’enfant qui accumule des frustrations, peut développer des comportements difficiles durant les courts moments qu’il passe avec ses parents par exemple en étant agité le soir à la maison, au supermarché, le weekend avec des invités, etc. De plus les parents ont tendance à combler leur absence durant la journée par un excès de cadeaux, ce qui n’aide pas l’enfant à s’épanouir durant l’adolescence. En effet, il est important d’apprendre tôt que l’on ne peut pas obtenir tout ce que l’on désire dans la vie.

 

CONCLUSION 

 

Avec l’évolution de la société, et avec des mamans qui vont de plus en plus travailler, les crèches se sont développées au Maroc. Créées à l’origine pour répondre à un besoin de garde des enfants, elles ont évolué pour devenir de véritables espaces de développement et de préparation à la vie en groupe. Elles peuvent êtres saisies comme une opportunité pour l’enfant : cela se traduit par un développement d'un comportement plus sociable en groupe qu'un enfant qui n’y va pas par exemple. Cependant elles montrent également des limites, notamment lorsque les enfants sont placés en crèche très tôt (avant 2 ans).

 

Il faut donc que les parents assurent la meilleure transition possible, entre l’environnement à la maison et le passage à la crèche. Plus la transition se fait en douceur, plus l’intégration de l’enfant dans la crèche est réussie.

vous devez saisir un titre
vous devez saisir le corps de l'article