20/10/2018 - 08/02/1440 | 0522475281 | info@ecolia.ma

Stimuler la lecture chez l'enfant

Stimuler la lecture chez l'enfant
  • Publié le 18-06-2013 à 21:06
  • Auteur: La rédaction Ecolia
  • Nombre de commentaires: 1
  • Commenter l'article
En Novembre 2012 Mohamed Amine Sbihi, ministre de la Culture, déclarait qu’en moyenne « les Marocains lisent deux minutes par an ». D’autres études panarabes menées par la Next Page Foundation ou encore la Arab Thought Foundation’s Fikr démontrent que nous lisons peu dans les pays arabes en général, et au Maroc en particulier.

Il existe pourtant une corrélation forte entre la lecture et la réussite scolaire.Alors comment remédier à cela pour accompagne votre enfant ? Ecolia vous propose quelques conseils pour stimuler la lecture chez votre enfant.

 

Donner envie en montrant la voie


Avant de commencer à lire, il est important de créer un environnement propice à l’apprentissage. Il est conseillé par exemple par les pédiatres de parler aux bébés dans un  langage normal, afin que le bébé s’habitue à entendre des mots.


Ces mots seront associés petit à petit aux choses qui l’entourent et l’aideront à structurer et à faciliter son apprentissage. Bébé est comme une éponge qui absorbe un maximum d’information : plus vous lui parlerez, plus il enregistrera des mots nouveaux

 

L’étape suivante du développement consistera à lire des histoires dès qu’il commence à parler : il apprendra alors à faire le lien entre les mots écrits et les mots prononcés. C’est une période où il répète beaucoup et où il aime identifier les choses. C’est également un moment privilégié entre le parent et l’enfant qui communiquent beaucoup autour de mots et d’histoires. La lecture devient un jeu. Ces bons moments seront enregistrés par l’enfant qui associera plus tard la lecture à un moment agréable.

 

Aidez votre enfant à structurer son apprentissage. Au départ vous répéterez avec lui jusqu’à ce qu’il prononce bien. Ensuite vous lui apprendrez à épeler, pour qu’il commence à distinguer les lettres. Pour apprendre des choses plus complexes, comme l’alphabet, rien de mieux que le chant! Initialement vous répétez un mot puis petit à petit l’enfant aura des histoires entières  qu’il aimera relire à volonté. Entre 4 et 7 ans l’enfant commence à avoir des histoires favorites. N’hésitez pas à relire ses histoires favorites.

 

Enfin, un enfant qui grandit avec une bibliothèque ou un coin lecture dans la maison développera un intérêt pour la lecture dès le plus jeune âge. Il est important de montrer l’exemple et de créer un environnement propice à la lecture à la maison : réguler les heures de télévision, avoir des livres disponibles facilement, encourager l’enfant à feuilleter des pages même avant de savoir lire, etc.

 

Quelques principes de base


A partir de 3-4 ans l’enfant commence à vouloir écrire et lire tout seul. Afin de l’accompagner dans cette étape il est utile de suivre les quelques principes suivants :


1) Faire partager :

Les enfants aiment faire le lien entre la vie et les histoires lues. Profitez-en pour faire le lien avec les histoires lues ensemble pour rendre l’apprentissage ludique. Utilisez des phrases du type : « Tiens c’est une belle pomme verte comme dans le livre », « il a les cheveux roux comme dans ton histoire »… Il faut partager avec lui votre temps de lecture et vos idées. Il partagera avec vous en retour. La dynamique est lancée !

 

2) Le pouvoir de lire…

Donnez-lui confiance en lui. L’enfant passera par une étape où il doit sentir qu’il est capable de lire. Il a du mal à prononcer un mot ? Répétez avec lui un autre mot qu’il a appris. L’enfant a besoin de savoir qu’il a le pouvoir de lire, et sentir que vous êtes là pour l’aider. N’oubliez pas que la lecture ne se fait pas que dans les livres : lisez les magazines, bandes dessinées, prospectus, boites de gâteaux, etc.

 

3) …et l’envie de lire

Une fois cette étape passée faut il encore qu’il ait l’envie de lire. A cet instant les parents doivent essayer de comprendre ce qui anime l’enfant : est-ce la couleur du livre, l’histoire, le personnage principal ? etc.

Attention à ne pas faire de promesses en retour comme par exemple une heure de lecture contre une heure de télé. L’idéal pour le parent est de faire comprendre à l’enfant que la récompense est la lecture elle-même !

 

4) La lecture doit rester plaisante

Une des raisons qui expliquent le faible niveau de lecture est la rareté ou la pauvreté des livres. Les enfants ne sont pas encouragés à lire et durant leur éducation à l’école ils associent la lecture à une corvée. Ne forcez pas l’enfant à lire quelque chose qui ne l’intéresse pas. Des études montrent par exemple que les garçons aiment moins les histoires narratives que les filles. Or les histoires pour enfants sont principalement de ce style. Ce qui est important pour les petits garçons est de lire donc même un magazine sportif peut les aider à développer le gout de lire.


Cherchez plutôt comprendre ce qui l’intéresse, et allez dans ce sens.

 

Soyez persévérants!


Les enfants préfèrent en général regarder la télévision et les parents dépassés choisissent souvent cette solution de facilité. Il faut alors trouver un équilibre entre la télévision et la lecture, en faisant passer la lecture en priorité.


Par exemple interdire la télé avant de dormir et proposer un livre. L’enfant peut faire une colère mais une fois dans le lit en train de lire il oubliera vite cet épisode et s’intéressera à l’histoire.

 

Quand il aura pris confiance en lui, il ira naturellement vers d’autres types de lecture. Vous devrez à ce moment diversifier sa lecture en apportant de nouveaux livres.

 

En instaurant une discipline à la maison vous stimulerez votre enfant : l’accompagner dans son apprentissage, l’encourager et lui donner confiance en lui, lui répéter, lui faire répéter à son tour, comprendre ce qui l’intéresse, alimenter sa bibliothèque et surtout montrer l’exemple !

 

vous devez saisir un titre
vous devez saisir le corps de l'article